Categories

Accueil > ACTUALITÉ > EELV et la Gauche citoyenne à Villejuif appellent à consolider la majorité de (...)

Imprimez !
23 mars 2015
Alain Lipietz

EELV et la Gauche citoyenne à Villejuif appellent à consolider la majorité de gauche en Val de Marne.

En accordant 8,5 % aux candidats Alain Lipietz et Alice Stagnetto-Onana portant les couleurs de Europe-Écologie-Les Verts, de la Gauche Citoyenne et de l’Avenir à Villejuif, les électeurs Villejuifois ont montré qu’il n’existait pas, sur ce canton, de majorité sans les écologistes.

Partie prenante au niveau départemental de la majorité autour du président Christian Favier, avec le Front de Gauche et les socialistes, EELV et le Gauche citoyenne à Villejuif appellent à conforter cette majorité au second tour, dimanche prochain.

Nous espérons que les élus communistes de cette majorité sauront enfin entendre l’appel à prendre à bras le corps la question écologiste, à l’heure où la pollution atmosphérique due à un modèle de consommation insoutenable compromet gravement la santé des habitants.

info portfolio

Commentaires

2 Messages

  • Votre nom 23 mars 2015
    21:51

    Comment pouvez soutenir les candidats communistes à Villejuif en les ayant combattu voici 1 an. Vous souvenez-vous des insultes que vous avez reçues de la part de ces gens le soir du second tour des municipales ?
    Ils n’auront pas ma voix.

    repondre message

    • Alain Lipietz 2 avril 2015
      19:13

      Bonjour Anonyme
      Vous vous êtes simplement mépris sur les raisons de notre alliance aux municipales. Nous combattions à Villejuif, et de manière détaillée, un politique menée par Mme Cordillot (membre du PCF), M. Teriltzian (membre du PS), etc. Nous ne combattions pas "les communistes".
      Au second tour des élections départementales, nous avions le choix entre soutenir M. Favier ou le remplacer par une majorité UMP-UDI. Nous avons fait, ici-meme, la critique des insuffisances de la gestion Favier, mais en reconnaissant ses aspects principalement positifs. En face, les UMP-UDI n’opposaient que des formules vagues. Par exemple "trop d’employés au département du Val de Marne". Nous pensons au contraire qu’une de critiques à faire à Favier , c’est d’avoir voulu supprimer des emplois diablement utiles ;-).
      Nous ne nous déterminons pas en fonction des étiquettes, mais des contenus proposés. Le choix était donc vite fait.

      repondre message

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.vaverts.fr/spip.php?article280